19 mars 2010

Avant les incas

La période Inca s’étend comme du linge propre entre 1200 et 1500 après Jésus Christ, qui lui aussi avait les cheveux longs. Jésus en espagnol, ça se prononce rhésus et il avait pas oublié d’être O positif car il employait toujours des gros mots comme « heureux » ou « bonne nouvelle ».

Oui mais avant ? Y’avait que des lamas ? Certes pas ! Les ancêtres des Incas ont longtemps été un peuple honni de tous. Ils étaient alors un peu les Belges d’Amérique du sud et justifiaient parfaitement l’expression : « Toi, t’es vraiment un cas ! ». Mis à part un retard à l’allumage, c’était des hommes tout ce qu’il y a de plus normal quand on aime les p’tits bruns,  qui s’appelaient Juan et Francisco comme tout le monde. Ils se différenciaient de nos hommes préhistoriques à nous surtout par le fait qu’ils mangeaient déjà de la paëlla et c’est peut-être pour ça que les Conquistadors, par l’odeur alléchés, s’en sont mêlés.

Pour autant, ils ne parlaient pas encore espagnol mais maîtrisaient la langue quechua, ce qui leur permettait d’avoir plus de facilités que le commun des mortels à finir chef de rayon chez Décathlon. D’ailleurs, un célèbre proverbe quechua ne dit-il pas : « Hatahualpec urubamba chimay » ce qui veut dire, sauf erreur de traduction : « Décathlon, à fond la forme ! ».

Ils n’avaient peur que d’une chose, que le soleil leur tombe sur la tête. Pour info, le décathlon pré-inca se disputait dans des disciplines comme la mendicité enfantine, la fabrication de chaussettes de ski en alpaga (alors qu’ils étaient nuls en ski !), le bronzage au Temple du Soleil, le sacrifice de vierges ou d’huile d’olive vierge… Liste non exhaustive.

Posté par Bakasensei à 00:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Avant les incas

Nouveau commentaire