25 février 2009

Fin de voyage

Dans la rue principale de Gion, on se croirait un petit peu à Disneyland Kyoto. Les touristes mouillent leurs pantalons à l’idée de prendre en photo une maïko*. Tout fait un peu décor en carton pâte : la rue trop large, les devantures. C’est Main Street, sauf qu’ici, les maïko ont remplacé Mickey. On fait des économies en mangeant des Okonomiyaki. A Hiroshima, un japonais qui porte un T-shirt American Airlines et une casquette Mickey, ça fait forcément bizarre. En même temps, ça déculpabilise un peu. Le sentiment... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 16:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 février 2009

En vrac

En face de moi, dans la loop-line (une sorte de métro periph’ à Osaka) une dame essaie de me défier dans un concours de poils sur les jambes. Elle perd, mais de peu. A Kyoto, nous avons la chance de visiter le temple d’Higashi Honganji pendant les fêtes de O-bon*. Des moines bouddhistes y déclament des sutras*, comme des formules magiques. Ça marche sur moi car je ne comprends pas les paroles. Une douce transe m’envahit. Le fossé de la langue m’apporte ici ce que le latin donnait de mystérieux aux messes de mes... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2009

Tanabata Matsuri à Sendaï ( Est du japon)

Cascade de papier à Tanabata matsuri. On se balade dans des rues commerçantes couvertes. Pour leur festival, les habitants de Sendai confectionnent toute l’année de grosses boules en papier en forme de comètes qui coulent jusqu’au sol. Des comètes arc-en-ciel. L’origami est omniprésent. Collés sur les cascades, on voit des étoiles, des libellules, des cœurs, des comètes. Comme dans le manga, il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Certains ont collé des petits mots. Les Pokémon™ côtoient les estampes. On lève les yeux et... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 février 2009

En vrac

Le contact du bois des temples a des effets érogènes sur mes pieds déchaussés. Il y a des « Enmusubi » partout. Les Enmusubi sont des temples dédiés à l’amour, ou plutôt à la recherche de l’amour. Des filles (beaucoup, souvent en bande) et des garçons viennent brûler de l’encens, donner une offrande ou repartir avec un talisman. On croise un couple de jeunes qui se balade derrière une poussette pour chien. Avec un chien* dedans. No comment. Enfin si ! Faites des gosses ! Chien :... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 19:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 février 2009

Kanto Matsuri à Akita (Nord est du japon)

On suit les chars pour rejoindre l’artère centrale où se déroulera la fête, mus par les taïko* et les flûtes traversières. On se sert de notre expérience de Nebuta Matsuri. On squatte le bout de l’avenue, là où les groupes sont censés faire demi-tour pour repartir dans l’autre sens. La veille, lorsque la circulation avait été interrompue, les policiers avaient déplié des bâches pour les passants. Et ce soir, re-belote. On se rue au milieu et pose un cul sur les bâches bleues. Comme à Yokohama et Shin-Osaki (feu... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 19:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2009

En vrac

En sortant de Ishiba Ryokan* : - Et vous êtes pour combien de temps au Japon ? - Un mois - Ah c’est trop ! Il voulait évidemment dire « c’est beaucoup ». Erreur pardonnable pour un non francophone mais qui, dans la bouche d’un Japonais, prend une saveur toute particulière. Un léger lapsus qui renvoie les dix maigres jours de congé par an accordés dans ce pays. Notre hôte parle un français respectable qu’il a appris dans la littérature (!). Certaines de ses phrases sont d’ailleurs saupoudrées de langage soutenu. On... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 19:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 février 2009

Nebuta Matsuri* à Aomori ( Nord du japon)

Les garçons comme les filles portent des tenues très colorées. Les filles ont des tenues plus courtes, genre mini-robes. Un ruban de couleur, souvent rouge, leur fait comme des anses de sac à dos devant et finit en nœud d’œuf de Pâques derrière. Certains portent un chapeau étrange surchargé de clochettes et de rubans de couleurs. Un croisement génétique entre un chapeau de conquistador espagnol et une crêpe pliée en deux. D’autres portent un bandeau ou une ficelle sur le front. Petit bémol, le côté mercantile de la... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2009

En vrac

Les toilettes au japon, c’est toujours une aventure. Surtout la première fois. On commence par sursauter quand on s’assoit car le siège est chauffé. Mais c’est pas à cause des fesses du prédécesseur. Une fois assis, on ne peut plus faire marche arrière. On bloque alors sur tous les boutons qui constellent l’accoudoir. On y trouve des écritures japonaises ou des dessins. On peut y voir des fesses, un jet d’eau et d’autres symboles imagés. Puis on tente forcément la fonction bidet… free hands. On re-sursaute. Fonction séchage. On se... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 22:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2009

Capsule hôtel

LE bon plan ! Pour 3000 yens la nuit*, bains chauds, sauna, terrasse panoramique avec vue sur la Sumidagawa* et l’Asahi building*. On finit notre deuxième séjour à Tokyo là où a commencé le premier. La boucle est bouclée. Le cercle cher aux Japonais. Je rentre dans le sento* de l’hôtel. A gauche, vue sur la flamme de Starck ! Hammam … huuuuum ! Le bain est chaud mais moins que la dernière fois. Dans le sento... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2009

En vrac

Réveillé par les karasu* où les camionnettes qui gueulent dans leur hygiaphone. Rien à voir avec le doux cuicui qui accompagne le feu vert pour les piétons. C’est un cuicui numérique, plus proche du pioupiou maintenant que j’y pense. Ce pioupiou aide les aveugles à se repérer, de même que de longues bandes rugueuses dans le métro. Le sol parle en braille. Pour moi, pas besoin du pioupiou pour traverser. Besoin d’un cou japonais. Les muscles du cou des français ne sont pas étudiés pour commencer à regarder à gauche quand on... [Lire la suite]
Posté par Bakasensei à 14:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :